Francofaune 2021

septembre 25 - octobre 19 2021
(BE)

Les artistes de Wallonie
et de Bruxelles

Nicolas Michaux

Nicolas Michaux est l’artiste belge dont nous avons tous•tes entendu•es parler à l’occasion de son album précédent Amour Colère en 2020. L’auteur – compositeur – interprète et membre du collectif de production Capitane Collective revient aujourd’hui avec un projet qui arrive comme une belle surprise, Les Chutes sur Capitane Records. Cet projet réunit des enregistrements réalisés entre 2017 et maintenant, une collection d’outtakes incluant cinq titres inédits et cinq versions alternatives de certaines chansons de son dernier album Amour Colère.

 

Ses enregistrements, faits maison et réalistes, presque documentaires dirait-on, témoignent d’une vie passée à l’écoute. « La musique est quelque chose qui se passe, pas quelque chose que l’on fait » dit-il quand on lui demande de parler de son processus créatif.

Le style de production de Michaux peint en effet des images sonores aux couleurs vives, enracinées dans une profonde considération des instruments et des textures qu’ils évoquent. À la manière d’un paysagiste, son travail est une méditation sur le monde vivant. Sa “peinture” est le spectre musical.

Françoiz Breut

Françoiz Breut, également un temps connue sous le nom de Françoiz Brrr, née le 10 décembre 1969 à Cherbourg (Manche), est une chanteuse, dessinatrice, plasticienne et illustratrice française installée à Bruxelles1.

Ivan Tirtiaux

Folk organique, blues poétique, mélodies lunaires ciselées avec l’amour du mot, le chanteur caresse, martèle, percute sa guitare et délivre des textes véraces et pénétrants.

Sa musique se situe quelque part entre le blues tendre de Dick Annegarn, les ritournelles désenchantées de Nick Drake et l’eurythmie chaloupée de Chico Buarque.

Des chansons qui célèbrent le hasard, le cours de la vie et les nombreux déboîtements du destin, on y parle de voyages, de cailloux, de femmes, de rosiers, de désastres, d’océans…

Après l’Envol, son premier album solo très remarqué, il revient avec L’oasis, un album lumineux, intemporel et traversé de fulgurances, à paraître sur le label Le Furieux, sortie le 3 mai 2019. Une voix, un style immédiatement reconnaissable, des arrangements raffinés portés par des musiciens captivants.

Mathilde Fernandez

Mathilde Fernandez est issue du milieu des arts visuels aussi bien vivants que plastiques. C’est en explorant les diverses possibilités de sa voix que débute son projet Musical. Aujourd’hui en électro comme en acoustique, on retrouve dans sa voix de fortes influences lyriques ainsi que les spectres d’une grande famille de femmes savantes qui l’accompagnent et qu’elle chérit : Nina Hagen, Kate Bush, Catherine Ringer, Lene Lovitch, Diamanda Galas, Oum Kalthoum ou encore Armande Altaï. à la tête de la réalisation de ses clips et ses visuels, Mathilde enrichit son univers baroque par des collaborations : La Tendre Emeute, Perez ou encore La Femme. Elle sort son premier EP en décembre 2015 intitulé «Live à Las Vegas» et un second «Hyperstition» à l’automne 2018. Originaire du sud de la France, Mathilde vit et travaille entre Bruxelles et Paris.

Antoine Wielemans

Antoine Wielemans est un des 2 fondateurs/compositeurs/chanteurs de Girls in Hawaii. Alors qu’il sortait essoré d’une tournée marathon avec son groupe, une petite voix l’a amené à réécrire, doucement, autrement. Fruit d’un long processus, d’un cheminement, les mots qu’il a commencé à écrire lui sont venus en français, sa langue maternelle.

Greg Houben
Mélanie Isaac
Celenasophia
Bertier
Pierres

Pierres c'est le projet solo de Pierre Leroy, tout droit sorti de nulle part. Dès son lancement début 2019, le Bruxellois d’adoption fait mouche, séduit le Canada et se hisse finaliste des concours Du F. dans le texte et Parcours Francofaune. Sa spontanéité surprend, son ingénuité séduit. Débarrassé de tout compromis, ce multi-instrumentiste et comédien fait des chansons popettes décomplexées et intimes, devient réalisateur quand il faut les mettre en image, illustrateur lorsqu’il décide que son premier disque serait un livre de dessins.

Ana Diaz
Antoine Loyer
Cocaine Piss
Major Dubreucq
David Kintziger
Arnaud Héron

Francofaune

Quand la musique francophone se réinvente. Quand elle s’offre une nouvelle jeunesse dans une programmation actuelle et surprenante. Le Festival FrancoFaune, c’est 10 jours de musique en français. Une cinquantaine de concerts, dans plus de 20 lieux bruxellois, au mois d’octobre.

Donner place aux « espèces musicales en voie d’apparition ». Faire se côtoyer des piliers de la chanson française et des groupes émergents qui rafraichissent la tradition.

Le Festival s’enracine dans les quartiers bruxellois. Il se déroule dans des lieux qui ont pignon sur rue, mais aussi, et surtout, il défriche et s’immisce dans les petits espaces confidentiels de la capitale. Une façon de redécouvrir Bruxelles.

Éditions précédentes